lundi , septembre 28 2020
L'actualité en chaud
Home / Livres (page 4)

Livres

LETTRE DE CHEIKH AL ISLAM EL HADJI IBRAHIMA NIASS AUX MOUQADDAMS ET DISCIPLES DU NIGERIA

Alhamdou Li-Llâhi Rabbil ‘Alamîne, Wa Salâtou Wa Salâm‘Alâ Seydina Mouhammadine, Achrafil Moursalîne, Wa ‘AlâAlihî Wa Ashâbihî Zawiyou-l Houlouqi-l ‘Azîm, HaqqaQadrihî Wa Miqdârihi-l ‘Azîm, Wa ‘Alât-Tâbi’îna Wa-tTâbi’îhim Bi Ihsânine Ilâ Yawmi-d-Dîne.Ceci dit:Mes salutations vont à la totalité de mes affectueux disciples,fibres de mon cœur; mes fils spirituels, d’une salutation siélevée et …

Lire plus »

Les péchés

Les péchés Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.‘Abdallah Ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée) a dit: « Certes le croyant voit ses péchés comme s’il était assis sous une montagne craignant qu’elle ne tombe sur lui et certes le pervers (*) voit ses péchés comme une mouche qui passe vers …

Lire plus »

Dars Sayroul Qalb: A Londres Cheikh Mahy Cissé étale toute sa connaissance sur les écrits de Mawlana Cheikh Ibrahima Niass

Cheikh Mouhamadoul Mahi Aliou Cissé est né à Médina BAYE de Serigne Aliou CISSE (Premier calife de Baye NIASS, premier Imam de la mosquée de Médina Baye) et Fatimatou Zahra NIASS (Fille aînée de Baye NIASS, un homme d’une dimension extraordinaire et bien connu par les érudits à travers le monde entier grâce à son intelligence hors norme). A l’âge de douze(12) ans, il réussit à avoir une parfaite maîtrise du coran sous la supervision d’un érudit mauritanien, Abdallah Ould Rabbani. Après s’être donné intensivement à l’apprentissage de toutes les disciplines enseignées dans les Majaalissoul ‘ilm. Avec l’accord de son père, il voyagea en direction de l’Egypte pour continuer son éducation. Il obtient le diplôme de bachelier en Lettres des études Islamiques et de la littérature arabe à l’Université Al- Azhar du Caire.

Lire plus »

Paroles en Or: « Aucun partisan d’une école de droit ne doit s’opposer à une autre sur des sujets qui ne contredisent pas les fondements de la Législation. Il en est ainsi de même pour les voies soufies..” dixit L’érudit Sidi Ahmed SKIREDJ

L’érudit Sidi Ahmed SKIREDJ, satisfaction d’Allah sur lui, a écrit dans « Al Ightibat » : « Aucun partisan d’une école de droit ne doit s’opposer à une autre sur des sujets qui ne contredisent pas les fondements de la Législation. Il en est ainsi de même pour les voies …

Lire plus »