dimanche , février 23 2020
L'actualité en chaud
Home / Dars / Comment doit-on corriger une personne ignorante qui s’est trompée ?

Comment doit-on corriger une personne ignorante qui s’est trompée ?

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D’après Mou’awiya Ibn Al Hakam (qu’Allah l’agrée) : Alors que je priais avec le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui), un homme qui était présent a éternué et j’ai dit : Yarhamouka Allah ! (1)
Alors les gens m’ont fusillé du regard et j’ai dit : Que vos mères vous perdent ! Qu’est-ce que vous avez à me regarder ?
Ils ont tapé leurs mains sur leurs cuisses et quand j’ai vu qu’ils me demandaient de me taire je me suis tu.
Je n’ai jamais vu, ni avant lui ni après lui, un enseignant dont l’enseignement était meilleur que celui du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui).
Par Allah ! Il ne m’a pas réprimandé, il ne m’a pas frappé, il ne m’a pas insulté.
Quand il a terminé sa prière, il m’a dit : « Certes dans cette prière, il ne convient pas qu’il y a ait quoi que ce soit des paroles des gens. Elle n’est composée que de tesbih (2), de tekbir (3) et de récitation du Coran ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°442)

(1) C’est à dire qu’il a dit l’invocation qui doit être dite à la personne qui a éternué.
Ainsi, il a parlé durant la prière car il ignorait que ceci est interdit.

(2) C’est le fait de dire -Sobhanallah-.

(3) C’est le fait de dire -Allahou Akbar-.


عن معاوية بن الحكم السلمي رضي الله عنه قال : بينا أنا أُصلِّي معَ رسولِ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّم إذ عطَس رجلٌ منَ القومِ فقلتُ : يرحمُك اللهُ !
فرَماني القومُ بأبصارِهم فقلتُ : واثُكلَ أُمِّياه ! ما شأنُكم تَنظُرونَ إليَّ ؟
فجعَلوا يَضرِبونَ بأيديهم على أفخاذِهم فلمّا رأيتُهم يُصَمِّتونَني لكني سكَتُّ
فلمّا صلَّى رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّم ؛ ما رأيتُ مُعَلِّمًا قبلَه ولا بعدَه أحسنَ تَعليمًا منه فواللهِ ! ما كهَرَني ولا ضرَبَني ولا شتَمَني قال : إنَّ هذه الصّلاةَ لا يَصلُحُ فيها شيءٌ من كلامِ النّاسِ إنّما هو التسبيحُ والتكبيرُ وقراءةُ القرآنِ
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٥٣٧)

About BAYE NIASS

Check Also

Une fois que les gens du Paradis y seront entrés

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. D’après Souhayb (qu’Allah l’agrée), le Prophète …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :