mercredi , juin 3 2020
L'actualité en chaud
Home / Dars / Diawahirou rassa-il: NEUVIÈME LETTRE DES OUVERTURES

Diawahirou rassa-il: NEUVIÈME LETTRE DES OUVERTURES

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux,
Mon affectueux Omar Ibn Malik, que la paix d’Allah soit
avec toi, ainsi que sa clémence et ses bénédictions.
Concernant ta question sur la pensée, la réflexion et la
méditation et s’ils sont synonymes les uns des autres.
La réponse: Ils peuvent en effet aller dans un même sens
tout comme ils peuvent ne pas le faire.
La pensée (khâtir) est ce qui choit dans le cœur, que tu te
serve ou pas de la réflexion. La pensée véritable , est celle
qui se limite à Dieu seul. Et c’est lorsque le serviteur s’éteint;
qu’il n’existe plus et que ne subsiste plus que la pensée qui
tourne dans le plan absolu, là où il le désire. Et est cela la
pensée véritable.
Tous les hommes sont proches et la plupart
enchainés,
Nous avons brisé nos chaines et sommes libérés.
La réflexion, (fikr) est l’action du serviteur qui marche en
son cœur, qu’il soit en son seigneur, ou en lui même, et dans
les deux cas, cela occasionne un grand et consistant bienfait.
Parce que la réflexion en Dieu, dans toutes ses belles formes
et ses œuvres, pousse à son amour et à la recherche constante
de sa proximité, ainsi que ce qui d’entre les actions de tes
membres, te rapproche de lui.
Et si tu réfléchis à la futilité de ton âme concupiscente, tu
la fuiras forcément. La fuite de l’âme charnelle est la fuite
vers Dieu par ce qui te rapproche de lui parmi les actes des
membres physiques; et c’est cela la réflexion.
La méditation, (‘ibratou) est l’action de bénéficier de la
pensée et c’est le fait, lorsque ton regard embrasse quelque
chose de grand ou de petit, que tu médite sur celui qui l’a
créé, et pareillement aussi, chaque fois que tombe en ton intellect quelque chose de grand ou de petit. En ceci, tu sauras
que la méditation est ce qui provient de Dieu vers toi, et la
réflexion est ce va de toi vers Dieu; et la pensée est leur finalité à tous deux et leur résultat. Et toute rectitude se trouve
auprès d’Allah.
Wa Salam.
De la dictée de notre maître, As-Cheikh Ibrahima Ibn El
Hadji Abdallah At-Tidjânî, an 1350 de l’hégire.

About BAYE NIASS

Check Also

Celui qui jeûne sincèrement pour Allah

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. D’après Abou Said Al Khoudrî (qu’Allah …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :