mardi , août 11 2020
L'actualité en chaud
Home / Dars / La mort est certes une bonne chose pour le croyant

La mort est certes une bonne chose pour le croyant

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D’après Khaythama, ‘Abdallah Ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée) a dit: « Je jure par Celui en dehors de qui il n’y a pas de divinité méritant d’être adorée ! Il n’y a pas une seule âme sur la Terre pour laquelle la mort n’est pas un bien si la personne est croyante car Allah a certes dit : -Mais quant à ceux qui ont pratiqué la taqwa (1) de leur Seigneur, ils auront des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux- (2).
Par contre s’il s’agit d’un pervers (3), alors Allah a certes dit : -Si Nous leur accordons un délai, c’est seulement pour qu’ils augmentent leurs péchés- (4) ».
(Rapporté par Al Hakim dans son Moustadrak n°3227 qui l’a authentifié selon les conditions de Boukhari et Mouslim et l’imam Dhahabi l’a approuvé et Cheikh Moqbil n’a fait aucun commentaire à propos de ce jugement)

(1) La taqwa signifie le fait que la personne mette une protection entre elle et le châtiment d’Allah en pratiquant ce qu’Il a ordonné et en s’écartant de ce qu’Il a interdit.

(2) Il s’agit du verset 198 de la sourate Ali ‘Imran n°3.

(3) C’est à dire une personne qui pratique la désobéissance à Allah.

(4) Il s’agit du verset 178 de la sourate Ali ‘Imran n°3.

About BAYE NIASS

Check Also

LES ORAISONS ESSENTIELLES DE LA TARIQA TIDJANIYA – Les conditions de validité (suite et fin)

5 - Cesser de parler du début du Dhikr jusqu'à la fin sauf en cas de nécessité. Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a dit dans une lettre : « Quant aux paroles étrangères au Ouird et au Wadhifa, si elles sont nombreuses, elles annulent les oraisons et celui à qui cela survient doit les reprendre depuis le début ».

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :