lundi , juin 1 2020
L'actualité en chaud
Home / Dars / Le cheminement par la voie la plus droite dans la Tariqa Tidjaniya – Partie 2

Le cheminement par la voie la plus droite dans la Tariqa Tidjaniya – Partie 2

Lorsqu’il fut interrogé (qu’Allah sanctifie son précieux secret) : « Est-ce qu’on mentira à ton sujet ? » il répondit : « Oui », et son juste suivi doit se faire dans toutes les situations, par la parole, le mouvement, l’immobilité, les œuvres et l’état. Certes, Seïdina Cheikh (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a intensément insisté sur la conformité aux Lois d’Allah, il a dit : « Si vous entendez des propos qui me sont attribués alors pesez-les avec la balance de la Chari’a, s’ils sont conformes, prenez-les sinon rejetez-les ». Et bien, de même au niveau de la Tariqa, on se doit de peser nos œuvres en conformité avec la balance de Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret), ce qui est en conformité avec ses propos on l’accomplit et ce qui s’en écarte, on le délaisse.

L’imam Rifa’i (qu’Allah l’agrée) a dit à ce propos : « Ô mes disciples ! Sachez que je me désavoue de celui d’entre vous qui m’insulte. » Ils répondirent : « Mais comment oserions-nous t’insulter alors que tu es notre Cheikh ? » Il dit : « En prétendant ce que je n’ai pas dit et en accomplissant ce qui est réprouvé, car si les gens constatent cela de vous ils diront : « S’ils n’avaient pas vu ou entendu cela de leur Cheikh alors ils ne l’auraient pas fait eux-mêmes. »

On constate qu’il y a de nombreux musulmans qui se réclament de cette voie bénie, pourtant ils ne l’honorent point en raison de leur ignorance et de leur égarement.

L’imam Rifa’i (qu’Allah l’agrée) a dit encore : « La voie ne peut être évaluée par le nombre de ses adeptes, mais elle s’évalue seulement par l’œuvre du Cheikh de la voie. »

Par conséquent, c’est seulement par les œuvres de notre maître bien aimé Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) que se délimite la voie droite du cheminement de notre Tariqa bénie. Malheureusement, à notre grand regret son cheminement a été délaissé sauf de ceux qui furent épargnés par la miséricorde d’Allah. De même, j’ai pu constater par rapport à ce que j’ai entendu à travers mes diverses rencontres et mes nombreux échanges, que chacun convoite au travers de cette noble Tariqa Tidjaniya, un profit matériel ou social, ou la position de Cheikh ou de Mouqadem, ou encore la recherche des secrets des Noms Suprêmes Divins ou toutes les autres choses de cette sorte. Ainsi, de ce fait, il n’est préoccupé que par ses désirs passionnels qui l’orientent vers le sentier des convoitises égoïstes ou vers les mirages des souhaits mondains. Or la conséquence de tout cela c’est mon étonnement de l’ignorance, de ce que doit pourtant nécessairement connaître celui qui chemine, afin de ne pas tomber dans l’association par la recherche de biens intéressés.

Et ce qui est encore plus étrange que tout cela c’est que j’ai assisté à des assemblées où les sujets traités s’opposaient entièrement aux propos de notre bien aimé maître Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret). Cependant qu’il nous éduque à travers cette Tariqa bénie dans un cheminement qui suit entièrement l’éducation parfaite que lui a inculqué notre bien aimé Prophète Mohammed (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) à l’état de veille et non en songe.

C’est pourquoi il est indispensable à ceux qui fournissent une éducation au sein de cette Tariqa Ahmediya, que leurs paroles soient en tout premier lieu comparées à celle de Seïdina Cheikh (qu’Allah sanctifie son précieux secret), ce qui est en conformité avec lui on le prend et ce qui s’y oppose on le délaisse. Et cela afin de ne pas être tel que celui à qui notre bien aimé maître Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) dit une fois, lors d’une assemblée rassemblant les plus grands savants de son époque : « Ne soit pas tel celui qui, quelle que soit la charge qu’on lui donne, la prend sans même regarder son contenu ».

Nous devons savoir avant toute chose que cette voie bénie est une voie soufie dont le seul objectif est l’orientation vers Allah et l’abandon de toute autre que Lui. Elle n’accepte ni rajout ni diminution, elle est à l’exemple de l’Islam en tant que religion qui est parfaite et complète, Allah le Très-Haut dit : « Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée l’Islam comme religion pour vous. » (Sourate 05 La Table servie, verset 3)

Notre bien aimé maître Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) n’a pas rejoint le voisinage de Son Seigneur sans nous avoir, au préalable, transmis cette Tariqa bénie complète et entière, aussi claire la nuit que le jour, ne peut s’en écarter que celui qui est voué à la perdition. C’est pour cela qu’il est un devoir pour tout tidjani de ne pas se détourner de son cheminement (qu’Allah sanctifie son précieux secret) et de son éducation, et de ne parler, ni de guider et d’éduquer qu’à travers sa noble langue (qu’Allah sanctifie son précieux secret). Tout comme on se doit par là même de veiller à délaisser toutes nos passions et d’abandonner toutes nos pensées afin de se conformer à tout ce qu’a apporté Seïdina Cheikh (qu’Allah sanctifie son précieux secret) dans la généralité comme dans le détail.

About oumoukhayri

Check Also

AL-AKHDARI avec CHEIKH ALIOU DIAGNE DARS N°6 Li si Laap

%d blogueurs aiment cette page :