Home / Leçon du jour / Le cheminement par la voie la plus droite dans la Tariqa Tidjaniya – Partie 2

Le cheminement par la voie la plus droite dans la Tariqa Tidjaniya – Partie 2

Allah le Très Haut dit :« Dis : «Si vous aimez réellement Dieu, suivez-moi et Dieu vous aimera et vous pardonnera vos péchés. Dieu est infiniment absoluteur et miséricordieux ». (Sourate 03 La famille d’Imran, verset 31)

Sachez que l’amour de notre bien aimé maître Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) est le fondement essentiel du cheminement au sein de notre Tariqa Ahmediya Mohammediya Ibrahimiya Hanifiya Tidjaniya, il a dit (qu’Allah sanctifie son précieux secret) : « Le maître de l’Existence m’a informé que celui qui m’aime, il est alors aimé du Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) et qu’il ne mourra qu’en étant un Wali sans aucun doute. »

Il a dit (qu’Allah sanctifie son précieux secret) : « Le maître de l’Existence (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) m’a dit : « Tu es en sécurité et celui qui t’aime est aussi en sécurité, tu es mon aimé et celui qui t’aime est aussi mon aimé. » »

Il a dit (qu’Allah sanctifie son précieux secret) : « Recevez la bonne annonce que celui qui se trouve en notre amour jusqu’à mourir avec, il sera ressuscité parmi les gens du Salut quelle que soit sa situation et tant qu’il ne se croit point à l’abri de la ruse d’Allah. »

Il a été rapporté de Sidi Mohamed ibn ‘Arabi Tazi Damraoui (qu’Allah l’agrée) lui qui faisait partie des gens qui rencontrait le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) vingt-quatre fois par jour, que ce dernier lui a déclaré : « Sache que si ce n’était ton amour envers Tidjani tu n’aurais jamais pu me voir. » Tout comme il a été aussi rapporté par Sidi Mohamed el Ghali (qu’Allah l’agrée), l’un des piliers de cette Tariqa Mohammediya, qu’il a vu le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) en rêve qui lui a dit : « Tu es le fils de l’aimé et tu as pris la Tariqa de l’aimé. »

Cependant, l’amour de notre bien aimé maître Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) implique le juste suivi, car c’est sa condition, or celui qui ne le suit pas convenablement alors c’est qu’il ne l’aime pas véritablement et cela devient une prétention mensongère.

About BAYE NIASS REK

Check Also

Leçon du jour: La place du Soufisme dans l’islam (Partie 2)

Leçon du jour: La place du Soufisme dans l’islam (Partie 1) Même si l’on concède …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :