Home / Dars / Le Ramadan est le mois du Coran

Le Ramadan est le mois du Coran

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Allah a dit dans la sourate Al Baqara n°2 verset 185 (traduction rapprochée du sens du verset): « Le mois de Ramadan durant lequel le Coran a été descendu comme guide pour les gens et preuves claires de la bonne direction et du discernement ».
Allah a dit dans la sourate Al Qadr n°97 verset 1 (traduction rapprochée du sens du verset): « Nous l’avons certes fait descendre durant la nuit du destin ».

Allah a dit dans la sourate Al Doukhan n°44 verset 3 (traduction rapprochée du sens du verset): « Nous l’avons certes fait descendre durant une nuit bénie ».

Le fait que le Coran ait été descendu par Allah durant le mois de Ramadan est à comprendre de deux manières :

1. Allah a fait descendre le Coran en une seule fois de la Tablette Préservée (Al Lawh Al Mahfouth) jusqu’à la Maison de la Puissance (Baytoul ‘Izza) qui se situe dans le ciel de l’ici-bas

D’après Sa’id Ibn Joubayr, ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée lui et son père) a dit concernant le verset -Nous l’avons certes fait descendre durant la nuit du destin- : « Le Coran a été descendu en une seule fois durant la nuit du destin vers le ciel de l’ici-bas ».
(Rapporté par Al Hakim dans son Moustadrak n°2937 qui a dit qu’il est authentique avec les conditions de Boukhari et Mouslim et l’imam Dhahabi l’a approuvé. Il a également été authentifié par l’imam Souyouti dans Al Itqan Fi Ouloum Al Quran p 270 et par cheikh Abdel Qadir Al Arnaout et cheikh Chouayb Al Arnaout dans leur correction de Zad Al Ma’ad vol 1 p 78)

Et dans une autre version, ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée lui et son père) a dit : « Le Coran a été pris du dhikr (*) et a été mis dans la Maison de la Puissance (Baytoul ‘Izza) dans le ciel de l’ici-bas ».
(Rapporté par Al Hakim dans son Moustadrak n°2940 qui l’a authentifié et l’imam Dhahabi l’a approuvé. Il a également été authentifié par l’imam Ibn Hajar dans Fath Al Bari 9/4)

L’imam Abou Bakr Al Qortobi Al Maliki (mort en 671 du calendrier hégirien) a dit : « Il n’y a aucune divergence sur le fait que le Coran a été descendu en une seule fois de la Tablette Préservée (Al Lawh Al Mahfouth) et qu’il a été mis dans la Maison de la Puissance (Baytoul ‘Izza) dans le ciel de l’ici-bas durant la nuit du destin ».
(Al Jami Li Ahkam Al Quran vol 3 p 160/161)

2. Le début de la révélation du Coran au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a eu lieu durant le mois de Ramadan

D’après Wathila Ibn Al Achqa’ (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les feuillets de Ibrahim ont été descendu la première nuit de Ramadan, la Thora a été descendue après six passées de Ramadan, le Injil a été descendu après treize écoulées de Ramadan, le Zabour (*) a été descendu après dix huit nuits écoulées de Ramadan et le Coran a été descendu après vingt quatre nuits écoulées de Ramadan ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans la Silsila Sahiha n°1575)

(*) La Thora est le livre qu’Allah a révélé à Moussa.
Le Injil est le livre qu’Allah a révélé à ‘Isaa Ibn Maryam.
Le Zabour est le livre qu’Allah a révélé à Daoud (que la prière d’Allah et Son salut soient sur l’ensemble des prophètes).

(*) C’est à dire la Tablette Préservée (Al Lawh Al Mahfouth).

L’imam Ibn Hajar (mort en 852 du calendrier hégirien) a dit : « Ce hadith est conforme à la parole d’Allah : -Le mois de Ramadan durant lequel le Coran a été descendu- et à sa parole : -Nous l’avons certes fait descendre durant la nuit du destin-.
Ainsi il est possible que durant cette année la nuit du destin était cette nuit là (c’est à dire la 24ème nuit) et Allah a donc descendu le Coran en une fois vers le ciel de l’ici-bas puis il a descendu le 24ème jour vers la terre le début de la sourate -Lis au nom de ton Seigneur qui a créé- [sourate Al ‘Alaq n°96] ».
(Fath Al Bari 9/5)

Remarque importante :

L’ange Jibril lorsqu’il faisait la révélation du Coran au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) entendait le Coran directement d’Allah puis le transmettait au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et sa révélation a durée 23 ans.
Il ne faut pas comprendre de ce qui précède que Jibril prenait le Coran de la Tablette Préservée (Al Lawh Al Mahfouth) ou de la Maison de la Puissance (Baytoul ‘Izza).

Allah a dit dans la sourate Al Nahl n°16 verset 102 : « Dis : c’est l’esprit sain (*) qui l’a fait descendre en provenance de ton Seigneur en toute vérité ».

(*) C’est à dire Jibril.

Allah a dit dans la sourate Al Chou’ara n°26 versets 192 à 194 : « Et il est certes une révélation descendue réellement par le Seigneur des mondes. C’est l’esprit fidèle (*) qui l’a descendu sur ton coeur afin que tu sois parmi les avertisseurs ».

(*) C’est à dire Jibril.

D’après ‘Abdallah Ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque Allah parle pour la révélation, les gens des cieux entendent des cieux comme le tintement d’une chaîne et sont foudroyés.
Ils ne cessent d’être ainsi jusqu’à ce que vienne Jibril et alors ils retrouvent leurs esprits et disent: Ô Jibril ! Qu’a dit ton Seigneur ?
Il dit alors: La vérité.
Et ils disent: La vérité, la vérité ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°4738 et authentifié par cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

Cheikh Al Islam Ibn Taymiya (mort en 728 du calendrier hégirien) a dit : « La position des anciens de la communauté, de ses imams et de ceux qui sont venus après est que le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a entendu le Coran de Jibril et Jibril l’a entendu d’Allah ».
(Majmou Al Fatawa 5/232)

L’imam Ibn Hajar (mort en 852 du calendrier hégirien) a dit : « Ce qui est rapporté des anciens est qu’ils étaient en consensus sur le fait que le Coran est la parole d’Allah et qu’il n’est pas créé. Jibril l’a reçu d’Allah et l’a transmis à Muhammad (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et lui l’a transmis à sa communauté ».
(Fath Al Bari 13/463)


About BAYE NIASS

Check Also

Diawahirou-rassa-il: TRENTE QUATRIÈME LETTRE DES OUVERTURES

Dénommée lettre de l’acceptation et de la foi sur le pointconcernant le projet Apollo.C’est celle …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :