Home / La Faydha / Sagesse du jour: QUE SIGNIFIE FAYDU ?

Sagesse du jour: QUE SIGNIFIE FAYDU ?

• La notion de faydu renvoie à une effusion fulgurante, à une accélération par rapport au flux habituel.
• Ce terme désigne conventionnellement dans la terminologie soufie le summum de la faveur divine qui ouvre la porte du bonheur éternel à celui qui s’est élevé à la station de la perfection ou de la vertu (Al-ihsâne).
• La faydu est le déploiement ultime de la bienfaisance seigneuriale en ce dernier cycle de l’humanité et qui apparaîtra au point le plus occidental du globe pour se propager rapidement par le biais d’homme à propos desquels il est dit dans ce hadith: : «Il y aura toujours dans ma communauté un groupe qui se distinguera par la vérité. Ni l’animosité, ni le dénigrement de leurs ennemis ne leur nuiront».
• La faydu est en réalité la plus grande faveur d’Allah et sa plus complète miséricorde attribuée aux gens de la station culminante de la religion (Al Ihsân ), qui doit justifier l’émulation. Dieu dit: «Dis, qu’ils se contentent de la faveur d’Allah et de sa miséricorde; c’est mieux que ce qu’ils amassent».


• La faydu est le secret de la sincérité (Al-Ikhlâss) qui mène à la perfection, le secret de la perfection qui apaise le cour. Allâh dit dans un hadith qudsî: «Al-Ikhlâs est un secret parmi mes secrets. Je le confie au cour de celui que j’aime parmi mes serviteurs; ainsi, l’ange ne saurait y accéder pour l’enregistrer, ni un Satan pour le pervertir ».
De même, Allah dit dans le Saint Coran: «Ceux qui croient et dont les cours se tranquillisent par l’invocation d’Allah. N’est ce pas par l’invocation d’Allah (zikrullah) que les cours se tranquillisent?».

La tranquillité du cœur est le paradis terrestre qui procure, le jour du jugement dernier, le voisinage avec le bien aimé d’Allah, notre maître Muhammad(SAW) dans le paradis le plus élevé nommé ‘Illiyyîna.
La faydu est le soleil de la faveur d’Allah destiné aux derniers venus de la communauté de Sayydina Muhammad (SAW), manifestation parfaite de la miséricorde seigneuriale et messager universel. Dieu dit à propos de lui: «Je ne t’ ai pas envoyé que pour que tu sois miséricorde pour tout l’univers»,et «Je ne t’ai envoyé qu’à l’ensemble des hommes»
La faydu est la source du savoir intuitif émanant de la Pure vérité qu’est Allah .C’est le savoir qui annihile le serviteur en Allah qui lui accorde une connaissance issue de lui, et une grande récompense.

• La fayda est en réalité la réponse favorable de Allah, son agrément à la demande formulée dans la fâtiha en ces termes: « Guide nous sur le droit chemin ». C’est la guidée la plus parfaite qui établit la liaison du serviteur à son Seigneur, et qui débouche sur l’extinction du moi de l’annihilation en Allah, l’unique réalité. Cette guidée n’est possible qu’avec le compagnonnage des hiérarques Tijânes de la faydu qui sont les élus de la communauté de Muhammad(saw) à qui il est fait allusion dans le hadith cité dans le 3ème point. Le compagnonnage est justifié par l’injonction divine suivante: «Ô vous qui croyez, ayez la crainte révérencielle en Allah et cherchez un moyen de liaison (guide) à lui, afin que vous réussissiez». Il est aussi dit dans un autre verset:« Et suis le sentier de celui qui est tourné à moi».

Allah enjoint dans un autre verset la nécessité de rester en compagnie des serviteur vertueux qui invoquent leur Seigneur matin et soir exclusivement en vue de Sa Sublime Face: «Efforces-toi d’ endurer avec ceux qui adorent leur Seigneur matin et soir cherchant exclusivement sa face».
Les hiérarques dont il est fait mention sont présents à chaque époque, et leur nombre a cru avec l’avènement de la Faydu Tidjaniyya. Tout ceci est une faveur divine, en respect de sa promesse faite à son envoyé bien aimé (SAW) annonçant des lendemains meilleurs et un don qui le satisfera et le rendra heureux: «Certes ta vie future sera meilleure que la présente; ton Seigneur t’accordera des dons jusqu’à ce que tu sois satisfait

Le Prophète (saw) ne sera satisfait ni heureux, tant que le nombre de gens de sa communauté ayant accédé à Allah ne se multipliera pas et tant que l’effluve de miséricorde divine n’embrassera pas toute sa communauté, jusqu’aux derniers à propos desquels le Coran dit: «Et les derniers de ceux là ( les sahâbas ) qui n’ont pas encore rejoints. Il(Allah) est le Puisant, le Sage. C’est cela la faveur d’Allah qu’il donne à qui’il veut et Allah est le Doué de la grande faveur.»

About BAYE NIASS REK

Check Also

Paroles en OR: L’unicité divine pour le commun des croyants est : Laa ilaaha illal laah : il n’y a point de divinité à part Allah.

L’Unicité divine ou Tawhiid est de trois catégories : Elle a une écorce, un noyau …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :