vendredi , octobre 30 2020
L'actualité en chaud
Home / Dars / Une traduction de l’ouvrage de AL FAYDU AL AHMADIYYA FÎ AL-MAWLIDI ALMUHAMMADIYYA par CHEIKH AL ISLAM IBRÂHÎM NIASS (1900 – 1975)

Une traduction de l’ouvrage de AL FAYDU AL AHMADIYYA FÎ AL-MAWLIDI ALMUHAMMADIYYA par CHEIKH AL ISLAM IBRÂHÎM NIASS (1900 – 1975)

Ô Seigneur, accorde la Paix et penche Toi sur notre seigneur, notre prophète, notre patron Muhammad et sur sa famille. Gloire soit rendue à Allah, exprimée au travers de la Position (marâtib) Sommante (äljâmicatu) des noms, des attributs, des stations, des états mystiques, des manifestations, des complétudes, celui-là que Dieu a fait exister avant l’existence de l’existence, à partir de l’essence même de l’existence absolue, et en a fait leur essence et la cause de leur être; celui qui a été prophète alors qu’Adam (PSL) était encore eau et glaise; celui qui était prophète alors ni Adam, ni l’eau ni la glaise n’étaient. Je Le loue (Allah), je le remercie et j’atteste qu’il n’y a nulle divinité en autre que Lui, l’Unique, l’Aucun, qui n’a point enfanté, qui n’a pas été enfanté, qui n’a point d’égal. J’atteste de même que Muhammad (PSL) est son serviteur et envoyé. O Dieu! Répands tes grâces et ta paix sur notre Seigneur Muhammad, celui qui ouvre ce qui était fermé, qui clôt ce qui a précédé, qui fait triompher la vérité par la vérité et qui guide vers le chemin de la rectitude et [répands tes grâces] sur sa famille, selon la mesure qui lui est due, mesure immense. PRESEANCE DE MUHAMMAD SUR TOUTE LA CREATION. Quand Dieu voulut faire apparaître la lumière du Seigneur le l’existence (sayyidu älwujûd) pour en faire une créature distincte et une essence indépendante, pour en dériver ensuite la création des autres êtres, par sa simple faveur, noblesse et générosité, il la créa deux cents milles ans (200.000) avant les voiles (al-hujub), le Trône (al-carch), le Repose-pied (al-kursiy). Selon cAli ibn Abi Tâlib, (RAW) : qui sont: Les voiles de la puissance (äl-qudra), de la grandeur (äl-cazama), de la grâce (äl-minna), de la miséricorde (äl-rahma), de la félicité (äl-sacâda), de la dignité (äl-karâma), du grade (äl-manzila), de la guidance (äl-hidâya), de la prophétie (äl-nubuwwa), de l’élévation (äl-rifca), de l’obéissance (äl-Tâca) et de l’intercession (äl-chafâca). La lumière de Muhammad (PSL) dans chaque voile un séjour donné en s’adonnant à une litanie précise. Elle mit douze mille ans dans le voile de la puissance (äl-qudra) en disant : Pureté à Mon Seigneur l’Elevé (Subhâna rabiyya äl-äca°là). Elle mit onze mille ans dans le voile de la grandeur (äl-cazama) en disant : Pureté à Celui qui connaît les choses cahées et les voile (Subhâna câlimi äl-sirri wa äkhfà). Elle mit dix mille ans dans le voile de la grâce (äl-minna) en disant : Pureté à Celui est qui est grand (Subhâna äl-rafîci äl-äca°là). Elle mit neuf mille ans dans le voile de la miséricorde (äl-rahma) en disant : Pureté au Doux, au Miséricordieux (Subhâna äl-rawüüfi äl-rahîm). Elle mit huit mille ans dans le voile de la félicité (äl-sacâda) en disant : Pureté à l’Eternel qui ne cessera jamais (Subhâna äl-dâyïm älladhî lâ yazâl). Elle mit sept mille ans dans le voile de la dignité (äl-karâma) en disant : Pureté au Savant au Sage (Subhâna äl-calîmi äl-hakîm). Elle mit six mille ans dans le voile du grade (äl-manzila) en disant : Pureté au doué du Grand Royaume (Subhâna dhî al-mulki al-aca’lâ). Elle mit cinq mille ans dans le voile de la guidance (äl-hidâya) en disant : Pureté au Possesseur du Trône Immense (Subhâna rabbi äl-carchi äl-cazîm). Elle mit quatre ans dans le voile de la prophétie (äl-nubuwwa) en disant : Pureté et Louanges à Dieu , pureté à Dieu l’Immense (Subhâna Ällahi wa bihamdihi, subhâna Ällahi äl-cazîm). Elle mit trois mille ans dans le voile de l’Elevation (äl-rifca) en disant : Pureté au Saint Roi (Subhâna äl-maliki äl-quddûs) Elle mit deux mille ans dans le voile de l’obéissance (äl-Tâca) en disant : Pureté à L’Ancien à l’Antérieur (Subhâna äl-qadîmi äl-äzaliy). Elle mit mille ans dans le voile de l’intercession (äl-chafâca) en disant : Pureté au Seigneur Adoré (Subhâna al-maliki al-maca’bûd ). Son oncle äl-cabbas ïbn cabdiäl-muttalib, a dit: 1 – min qablihâ tibta fî äl-zilâli wa fî mustawdaciñ haythu yukhçafu äl-waraqu 2 – thumma habatta äl-bilâda lâ bacharañ änta wa la mudgatuñ wa la calaqu 3 – bal nutfatuñ tarkabu äl-safînatu wa qad äljama nasräñ wa ählahu äl-gharaqu 4 – üüridta nâra äl-khalîli muktatamäñ tajûlu fîhâ wa lasta tahtariqu 5 – tunqalabu min çâlibiñ ïlà rahimiñ ïzâ madà câlamuñ badà tabaqu 6 – hattà ïhtawà baytuka äl-muhayminu min Hindafiñ calyâ-ä tahtahâ äl-nutaqu 7 – wa änta lammâ wulidta ächraqati äl-ärdu wa dâ-ät binûrika äl-üfuqu 8 – wa nahnu fî dhâlika äl-diyâ-ï wa fî äl-nû ri wa subuli äl-rachâdi nakhtariqu 9 – yâ muçtafà min qabli äl-nach-äti Âdamiñ wa äl-kawnu lam tuftah lahu äglâqu 10 – äyarûmu makhlûquñ thanâ-äka baca°mâ äthnà älà äkhlâqika äl-khallâqu [Un sens possible est donné ci dessous. Rappelons que äl-cAbbas (RA), l’oncle du Prophète (PSL), lui a dit un jour : Je veux faire tes éloges. Il lui répond: Que ne ferme point ta bouche. Alors äl-cAbbas récita ce poème] Avant cela, tu fus dans les ombres, dans Le dépôt où on cousait les habits de feuilles d’arbres Puis tu descendis sur Terre mais tu ne fus Ni humain, ni viande machée, ni caillot de sang. Mais pur, tu embarquas sur l’arche alors que Les flots avaient déjà bridé Nasr et son peuple

About BAYE NIASS

Check Also

Kashiful Albass – LA LEVEE DES EQUIVOQUES LES REALITES DU SOUFISME ET L’ORIGINE DE LA TRANSMIS- SION DES ZIKR (Partie 1)

Ceci est le premier chapitre, qui traite des réalités du soufisme et de l’origine du …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :