Home / Dars / Sagesse du jour: La piété filiale en l’islam selon Cheikh Tijani (rta)

Sagesse du jour: La piété filiale en l’islam selon Cheikh Tijani (rta)

La piété filiale selon le pôle des pôles Cheikh Tijani rta
La reconnaissance du statut de la piété filiale en islam
ALLAH le Très Haut ordonne la bienséance dans le respect et la bonté envers les parents. La
piété filiale occupe une place cruciale dans la noble religion : l’Islam. La piété filiale est un devoir
et une obligation religieuse, elle est aussi l’une des conditions de validité dans la voie prophétique
de notre bien aimé Cheikh Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret).
La piété filiale est placée juste après l’adoration d’ALLAH le Très Haut. Ainsi le respect des
parents est considéré comme une vertu sacrée qui vient se placer juste en dessous de la croyance
en ALLAH le Très Haut.
ALLAH a dit : « Adorez ALLAH et ne LUI donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers vos
père et mère […] » (Sourate 04 Les femmes, verset 36).
Ce sur quoi notre bien aimé Cheikh Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) exhortait le plus
souvent c’est la grande importance des parents et il insistait fermement sur ce sujet, il affirmait
leurs droits, et il menaçait contre la désobéissance et l’ingratitude envers eux.
Notre bien aimé cheikh (qu’Allah sanctifie son précieux secret) disait : « Qui ne fait pas preuve de
piété filiale envers les parents, ne trouvera aucune facilité dans le cheminement de cette voie (les
voies en général), quant à celui qui manifeste sa désobéissance ou son hostilité envers eux après
avoir était affilié, il a rompu le lien qui le rattachait à elle (la voie). Par la suite plus personne ne
pourra plus rien pour lui. »
Et quoi de plus risqué que de donner de la considération à celui qui ne leur donne pas leurs droits
et ce n’est que justice faite, car vraiment cet acte est des plus considérable

About BAYE NIASS REK

Check Also

Deux catégories des occupants de l’enfer

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :