Home / Etoile divine / Seyda Mariama Bint Ibrahim Niass le dépositaire de la propagation de l’enseignement coranique au Sénégal

Seyda Mariama Bint Ibrahim Niass le dépositaire de la propagation de l’enseignement coranique au Sénégal

À la naissance de Cheikha Mariama Niass, Baye faisait le
Tafsir du Coran.

Il venait de terminer le Tafsir de la sourate 18 Khaf avant de
commencer la sourate19 Mariam(Marie Mère de Issa aleyhi
wa Salam), la naissance de son enfant lui était annoncé.
Baye demanda le genre du bébé, on lui dit c’est une fille.

Il déclara je m’attendais à avoir un garçon, mais elle vivra et
aura sa place parmi les hommes, rivalisera avec eux dans
quête du savoir, respecté et pieuse. L’enfant porta ainsi le
prénom de Mariam. Même prénom que la mère de Issa
aleyhi wa Salam.

Cheikha Mariam Niass racontait ses relations avec Baye en
ces terme dans un interview.

J’ai vécu plein de bons moments aux côtés de Baye Niass et
je n’ai que des souvenirs extraordinaires avec lui.

En tant que père, il m’aimait beaucoup et a toujours eu à
mon égard un regard à part.

En fait, alors que je n’avais que 5 ans, Baye Niass disait qu’il
voulait se charger personnellement de mon éducation
coranique.

Au moment de son premier pèlerinage à La Mecque, mon
père avait décidé de me confier à quelqu’un d’autre,
puisqu’en ces temps-là rallier La Mecque était une épreuve
difficile, il arrivait même que des pèlerins meurent en cours
de route.

Baye Niass me confia alors à un Maure du nom de Ahmad
Ould Rabahni pour mon apprentissage coranique…

J’ai continué mon apprentissage jusqu’au retour de mon
père de La Mecque.

Par la suite, j’en étais arrivée à maîtriser totalement le Coran,
alors que Baye Niass m’avait enseigné à côté quelques
secrets du Livre Saint.

Ensuite, ce fut au tour d’un certain Ahmad Thiam d’assurer la
partie ésotérique.

Repose en Paix chère Mame Boy

1 Fatiha + 11 Ikhlass

About BAYE NIASS REK

Check Also

Etoile divine de la Faydha: ZEYDA AISSATOU BINT IBRAHIM NIASS DIT MERE AIDA

Mes pensées ne cessent de s’envoler vers Toi Et de là j’ai su que je …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :